mardi 26 novembre 2013

Un nouveau drapeau pour le Royaume-Uni après la séparation de l'Écosse ?



 
     Après accord entre le gouvernement écossais et celui de Sa Majesté la Reine, le referendum sur l'indépendance de l'Écosse a été fixé au 18 septembre 2014.
 
      L'hypothèse d'un vote positif amène les vexillologues à se poser la question du devenir de l'Union Jack. On sait que le champ bleu avec la croix de St-André blanche représente l'Écosse au sein du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord. En toute logique ce symbole devrait disparaître, mais l'Union Jack existant depuis plus de deux siècles est maintenant ancré dans les esprits. 
       Si le Royaume-Uni devait changer son drapeau on pourrait imaginer un drapeau blanc avec les seules croix de St-Georges (Angleterre) et de St-Patrick (Irlande) en redressant le sautoir, dont le counterchange n'est plus nécessaire. Mais il n'est pas très esthétique, et surtout l'Angleterre n'est plus privilégiée au premier plan. Cela pourrait être réalisé par une bordure or sur la croix de St-Georges, mais le jaune est aussi la couleur de l'UIster irlandais, ce qui semble incompatible.
      Ce pourrait être aussi l'occasion de faire figurer la couleur verte, un des symboles du pays de Galles, en conservant ou non l'inversion du sautoir (counterchange of saltires). Rappelons néanmoins que le Pays de Galles fait déja partie du royaume d'Angleterre en tant que principauté et n'a pas droit en théorie à figurer sur le drapeau.
      Le problème est complexe et rien n'est moins sûr. Le pays pourrait tout simplement conserver l'Union Jack. Pour preuve, en 1993 la république tchèque a conservé son drapeau après la séparation de la Slovaquie.

 
     Qu'en sera-t-il également du nom du pays, puisque la Grande-Bretagne aura disparu ? Devra-t-on dire Royaume-Uni d'Angleterre et d'Irlande du Nord 
Et si finalement tout cela n'était que spéculation, si les Écossais votaient négativement ?   
 
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire