mardi 31 janvier 2012

À l'occasion de la présidentielle, de nouveau le drapeau tricolore à bande blanche étroite…

L'accélération de la campagne en vue des présidentielles qui auront lieu dans moins de cent jours est à l'origine d'un déferlement inédit de drapeaux tricolores dans notre pays. Les diverses réunions électorales, les visites sur le terrain, les discours, les interventions télévisées se multiplient… et la présence de nos trois couleurs aussi :
L'occasion pour quelques journalistes observateurs de relever –une fois de plus– la singularité du drapeau utilisé par la présidence de la République et le premier ministre (voir ici et ici).
En voici encore un exemple avec le blog de Laurent Marchand, chroniqueur de politique étrangère du quotidien Ouest-France, le premier quotidien français, depuis 2008, chroniqueur à Radio France Internationale et ancien collaborateur du programme français de Radio Vatican:


30 janvier 2012

Brest-Bruxelles : Cherchez la différence dans le drapeau…



Alors que François Hollande tenait une conférence de presse à Brest, la salle de presse de la représentation française, au Conseil européen à Bruxelles, attendait Nicolas Sarkozy. Le décor est "presque" le même. Sauf….. un détail dans le blanc du drapeau. A l'Elysée, on a pris soin de faire un drapeau avec une bande blanche plus étroite (comme on peut le voir au fond), afin que les trois couleurs soient équilibrées, le cadrage des caméras ne prenant jamais l'ensemble du drapeau… Alors que derrière François Hollande, le blanc, grandeur nature, à tendance à "manger" l'écran… 
Dans une campagne, tout compte…

samedi 28 janvier 2012

Après la Libye, la Syrie: réapparition de l'ancien drapeau

Alors que la contestation s'étend en Syrie, on observe un phénomène identique à celui qui s'était rapidement répandu en Libye: l'opposition s'approprie l'ancien drapeau national.


Si l'actuel drapeau national est, depuis le 30 mars 1980, celui de l'ancienne République arabe unie (en vigueur de 1958 à 1961), c'est le premier drapeau de la Syrie indépendante, qui flotta de 1932 à 1958 puis de 1962 à 1963 (avant le coup d'État de la junte militaire qui porte le parti Baas au pouvoir) qui est de plus en plus utilisé par les manifestants.


Drapeau syrien actuel

Ces deux drapeaux sont construit de la même manière et avec les mêmes motifs, ce qui explique que peu d'observateurs aient remarqué ce point. Le drapeau actuel (ci-contre) est composé de trois bandes horizontales égales, rouge, blanche et noire avec deux étoiles vertes sur la bande centrale. Celui utilisé par la rébellion (ci-dessous) est vert, blanc, noir et avec trois étoiles rouges. L'un et l'autre portent donc couleurs panarabes. Les trois étoiles de l'ancien drapeau représentent les districts d'Alep, Damas et Deir ez-Zor, alors que les deux étoiles de l'actuel sont une réminiscence de l'essai de République arabe qui unissait la Syrie et l'Égypte.

Drapeau utilisé par l'opposition syrienne
Une nouvelle fois en tout cas, la vexillologie est au cœur de l'actualité internationale et affirme son importance géopolitique !